Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Comment partir travailler aux USA après ses études ?

2 min de lecture

Au même titre que la Grande-Bretagne, Les USA sont une destination très prisée par les jeunes diplômés français qui sont à la recherche de leur premier emploi. Aujourd’hui, les démarches pour accéder au marché de l’emploi aux États-Unis sont devenues plus compliquées, mais il est toujours possible de vous faire une place et de trouver le job dont vous rêvez.

Pourquoi travailler aux États-Unis après ses études ?

partir travailler aux usaTout comme les pays européens, les États-Unis souffrent d’une crise économique et financière depuis plus 4 ans. En quelques années, le chômage a doublé mais ce n’est pas une raison pour ne pas tenter l’aventure. Il existe encore de nombreuses opportunités que peuvent saisir les jeunes diplômés français, notamment dans les PME du secteur des services : restauration, soins médicaux, commerce (détail et gros), emplois temporaires, services financiers…

Aux États-Unis, le salaire horaire est relativement élevé. Les jeunes diplômés qui arrivent à trouver un emploi dans le secteur des services peuvent gagner un salaire horaire minimum variant entre 7,25 $ et 10 $, selon l’État. Quant aux diplômés qui ont un emploi équivalent à leur niveau d’étude, ils peuvent gagner un salaire horaire moyen variant entre 20 et 50 $.

Les démarches à suivre pour travailler aux USA

partir travailler aux USAPour travailler aux USA, la première chose à faire est d’obtenir un Visa étudiant afin de poursuivre ses études universitaires dans une école ou une université. Après l’obtention du diplôme, vous aurez le droit de travailler pendant un an. Ce droit peut être prolongé, si vous êtes compétent et si votre employeur décide de vous embaucher pour une durée indéterminée. Par exemple, le visa J1 (variant entre 1 et 18 mois) est destiné aux stagiaires, aux étudiants, et à toutes personnes désirant suivre un programme de formation scientifique ou culturel. Il permet de travailler 20 heures par semaine.

Pour avoir l’autorisation d’habiter et de travailler aux États-Unis sans limitation de durée, il vous faudra obtenir la carte verte ou « Green Card ». Cette carte permet de changer d’emploi sans difficulté, ce qui n’est pas possible avec un visa temporaire. Aujourd’hui, il est possible d’obtenir la carte verte de trois façons différentes :

  • Lorsque vous obtenez un job
  • Si vous réussissez à la loterie annuelle « Green Card » (comme au Canada)
  • En vous mariant avec un citoyen américain (ce qui est moins probable si vous partez après vos études)

Si vous êtes motivée et que votre rêve et de partir travailler aux USA, n’hésitez plus et tentez l’expérience !

Sources des images : discover-ua.com / interexchange.org

N’oubliez pas votre visa pour pouvoir travailler aux USA !

Une fois que vous aurez terminé vos études, et dans la situation où vous désirez travailler aux États-Unis, vous serez dans l’obligation de réaliser quelques démarches administratives. Vous pouvez oublier l’ESTA, car cette formalité est destinée aux touristes qui arrivent sur le sol américain par les airs. Pour les touristes qui passent la frontière à pied depuis le Canada ou le Mexique, vous n’aurez pas besoin de ce document. Par contre, vous devrez payer une « taxe ». 

Pour travailler aux USA, vous serez dans l’obligation d’obtenir un visa en ligne et de présenter un passeport en règle. En ce qui concerne le visa, celui-ci devra être apposé sur votre passeport. Pour l’obtenir, vous devrez fournir :

  • votre livret de famille (ou un acte de mariage ou de naissance, à défaut)
  • un relevé bancaire qui date de 3 mois
  • le formulaire que vous allez remplir en ligne

Vous serez également obligé de prendre rendez-vous à l’ambassade pour passer un entretien et expliquer les raisons qui vous poussent à demander votre visa. Rassurez-vous, si c’est parce que vous comptez y travailler et que vous avez une promesse d’embauche, cela ne sera qu’une formalité. Ensuite, le visa sera collé sur votre passeport. Il est donc important de ne pas négliger votre passeport. 

L’autre façon pour obtenir un visa de travail pour les USA est d’y créer une société. Attention, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour l’obtenir. Vous devrez investir entre 50 000 et 100 000 $ et votre entreprise devra être rentable rapidement, sans quoi vous risquez de perdre votre Visa E2. Par contre, ce visa offre de nombreux avantages, que ce soit pour vos proches, mais aussi et surtout à vos employés. Ils pourront rester sur place aussi longtemps que votre entreprise existera et paiera des impôts sur le sol américain. 

Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *