Les tatouages de Laure Manaudou

Accueil » Tatouages » Les tatouages de Laure Manaudou

Née le 9 Octobre 1986 à Villeurbanne dans le Rhône, Laure Manaudou est une nageuse française dotée d’une technique de nage remarquable.
En 2004, elle remporte la médaille d’or olympique sur 400 m puis d’autres titres en 2005 et 2007. Elle remportera 3 médailles d’or, 6 médailles mondiales et 13 européennes.

Au bord des bassins la nageuse affiche une série de tatouages sans aucun lien avec le monde de la natation :

  • un papillon dessiné sur l’omoplate droite, symbole de liberté
  • une salamandre de style polynésien, sans réelle signification, et peu visible puisque situé sur le ventre.
  • « Manon » tatoué dans le cou, comme son ex compagnon Frédéric Bousquet. Il symbolise l’amour qu’elle porte à sa fille.
  • des étoiles dessinées sur son bras et son poignet, tatouage qui représente l’amour fraternel.
  • « Do not judge me by my successes, judge me by how many times I fell down and got back up again » de Nelson Mandela est tatoué le long de sa colonne vertébrale. Cette phrase symbolise la volonté de Laure malgré les obstacles rencontrés au cours de sa carrière.
  • le nageuse a choisi d’ancrer certains idéaux au creux de sa peau, « Be free, stay strong » tatoué sur l’arrière de sa cuisse, et « Love is the essence of life » sur son avant bras gauche.

Laure Manaudou possède 2 autres tatouages plus discrets, une plume indienne sur les côtes, et le mot « Love » sur le majeur droit.

tatouages étoiles
tatouage citation laure manaudou
tattoo papillon laure manaudou
manon laure manaudou
Image par défaut
Mademoiselle Web

Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Publications: 453

Newletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous abonner à ma newsletter. rejoignez les 4900 abonnés, pas de spam ou de promotions

Laisser un commentaire