Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Quel est le meilleur livre d’horreur?

3 min de lecture

L’horreur est un genre cinématographique ou littéraire qui s’inscrit dans le registre fantastique. Il consiste notamment à faire naitre des sentiments d’effroi, d’angoisse, de répulsion et de peur chez les lecteurs ou spectateurs, et les mettre mal à l’aise. Le plus souvent, il met en avant des tueurs en série, créatures surnaturelles (loups-garous, esprits maléfiques et démoniaques, zombies, fantômes, vampires, …), phénomènes paranormaux, …

Ainsi, le livre d’horreur propose un style d’écriture et un scénario qui engendrent un suspense intense chez le lecteur. Il relate des situations sanguinolentes, macabres et atroces. Contrairement à la littérature anglo-saxonne qui le considère comme un genre, il est indissociable de la science-fiction, du fantastique et du thriller dans les pays francophones.

Les meilleurs livres d’horreur

Horreur boréale

Un matin, Sanna Strandgard passe un coup de fil à son amie d’enfance, Rebecka Martinsson (une brillante avocate fiscaliste suédoise). Elle lui annonce que son frère (Viktor Strandgard) a été battu à mort dans une cathédrale. Les policiers et quelques locaux soupçonnent Sanna, dont le mobile pourrait être la jalousie. Rebecka décide de lui apporter son aide, mais 3 mystérieux prêtres se dressent sur sa route.

Viktor était très apprécié dans son village. Après un accident, il avait été plongé dans un coma prolongé pendant plusieurs mois. À son réveil, il a participé à la construction d’une cathédrale et rédigé un ouvrage pour raconter son aller-retour dans l’au-delà.

Personne n’est venu – Mon enfance dans l’orphelinat de l’horreur

Robbie Garner fait partie des personnes qui n’ont pas eu une enfance facile. Alors qu’il n’avait que 5 ans, son père a essayé de se suicider devant lui. Lui reprochant cela, sa mère l’a envoyé dans un orphelinat (précisons qu’elle était alcoolique).

C’est ainsi que Robbie s’est retrouvé à Sacré-Cœur, un lieu dans lequel il a été humilié, battu, privé de nourriture, … Les autorités ont eu vent du mauvais comportement des religieuses et ont décidé de fermer leur établissement. Alors qu’il croyait être tiré d’affaire, Robbie a été placé à Haut-de-la-Garenne, l’orphelinat de l’horreur. Des orgies sexuelles y étaient régulièrement organisées, des enfants disparaissaient et d’autres se suicidaient.

Anatomie de l’horreur

Afin d’éviter que les vrais les empêchent de mener à bien leurs projets, ne les gèlent et ne les terrassent, les êtres humains se réfugient dans les terreurs pour de faux.

Grâce à son incroyable talent de conteur et son imagination sans limite, l’auteur a apporté une nouvelle définition des genres du fantastique et de l’horreur. À travers cet ouvrage, il présente les points majeurs d’un monde captivant et révèle ses idoles, ses premières frayeurs, … Ledit ouvrage s’est imposé comme une référence dans le domaine et a obtenu plusieurs récompenses, dont les prix de l’Imaginaire et Locus.

Le cinéma d’horreur

Ce livre raconte toute l’histoire des films d’horreur, à travers des chefs-d’œuvre impressionnants. Il explore les coulisses des films et communique leurs secrets, ceci afin de mettre la peur sur le premier plan. Il compte plusieurs illustrations en noir/blanc et en couleur, dont certaines n’avaient encore jamais été publiées jusque-là.

Un peu d’histoire sur le livre d’horreur

Bien qu’il soit généralement considéré comme un sous-genre du fantastique, le livre d’horreur a des origines qui lui sont propres.

L’ouvrage gothique a été publié pour la première fois au 18ème siècle, par Horace Walpole. Ses principaux thèmes étaient les apparitions, femmes en détresse, vieilles forteresses, décors hostiles, … Si certains étaient essentiellement fantastiques, d’autres apportaient une explication de tous les phénomènes surnaturels.

Frankenstein et Dracula ont respectivement été publiés en 1818 et 1897. Plusieurs littéraires affirment que ces 2 livres sont les premiers du genre horreur. Ce dernier a connu une incroyable évolution dès le début du 20ème siècle, après avoir bénéficié d’une dimension psychologique et cosmique.

Plusieurs livres et adaptations cinématographiques vont participer au développement de l’horreur dans les années 70. Citons par exemple “Manitou”, “Entretien avec un vampire”, “Carrie”, … Ils ont connu une glorieuse et vaste période, et rencontré un important succès.

Les attentes des lecteurs

Depuis plusieurs années, les êtres humains jouent à se faire peur. Bien qu’ils datent du 19ème siècle, plusieurs ouvrages littéraires hantent encore leur imaginaire (Frankenstein, Dracula, chimères et monstres de la mythologie grecque, l’Exorciste, …).

Qu’est-ce qui provoque une telle fascination pour les créatures en liberté et les images macabres ? Selon un psychologue, le plaisir ressenti à la lecture d’un livre d’horreur est quasi-identique à celui procuré par les montagnes russes. La montée d’adrénaline est si intense que le lecteur ne peut s’empêcher de retenir son souffle et bondir de sa chaise. En d’autres termes, cela lui permet de retourner à son enfance pendant quelques instants.

Vivre, c’est être traversé par la joie, la jalousie, la tristesse, la peur, … De toutes les émotions, la peur est sans aucun doute celle que l’on ressent rarement. La lecture d’un ouvrage d’horreur offre ainsi une sorte de compensation.

Les êtres humains sont dotés d’une étrange faculté : ils sont en effet capables de laisser apparaitre leurs émotions, même s’ils savent qu’il s’agit d’une histoire fictive.

Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *