Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Quel est le meilleur livre de cuisine italienne?

3 min de lecture

Bien plus qu’une simple façon de se nourrir, la cuisine italienne est caractérisée par une importante diversité régionale et un choix varié d’ingrédients utilisés. L’Italie étant à la fois le carrefour des tendances provenant de tous les horizons et le berceau de la renaissance, sa cuisine a subi plusieurs influences. Elle est toujours réalisée avec des produits frais et de qualité, et se base exclusivement sur le régime méditerranéen. Elle propose une centaine de pâtes, des légumes gorgées de vitamines et soleil, et aux magnifiques couleurs. Elle compte plusieurs recettes et spécialités gastronomiques que les parents transmettent avec passion à leurs enfants.

La cuisine italienne est aussi connue pour le respect des traditions et des méthodes naturelles de production, son goûts raffiné et frais, … Si vous êtes un fin gourmet, il est certain qu’elle saura vous séduire.

Les meilleurs livres sur la cuisine italienne

In Cucina : Mes plus belles recettes

Ayant compris que la gastronomie italienne est une pratique à part entière, l’auteur initie les lecteurs à cet art par de succulents et divers menus. Son ouvrage présente ainsi une centaine de recettes contemporaines et traditionnelles que vous pourrez facilement préparer chez vous. Chacune des recettes s’accompagne d’illustrations et commentaires qui vous guideront pas à pas, ainsi qu’une liste d’ingrédients.

Ce livre est idéal pour les amateurs de repas italiens et comprend aussi une section entièrement dédiée à la street food.

Eataly : La cuisine italienne

L’ouvrage compte plus de 500 pages et rassemble les meilleures spécialités de la gastronomie italienne. Lesdites spécialités sont succulentes, délicieuses et faciles à préparer. Un vrai plaisir pour les yeux et les papilles.

Afin d’assister les lecteurs dans la réalisation des repas, l’auteur a également mis à leur disposition un glossaire, des conseils et astuces, des fiches techniques et des illustrations détaillées.

La Cuillère d’argent

Cet ouvrage s’est imposé comme l’une des références en termes de cuisine italienne. Il regroupe notamment plus de 2 000 menus contemporains et traditionnels provenant de toutes les régions du pays. Il présente de façon détaillée, pratique et simple les différentes possibilités de cette gastronomie, bien loin des clichés des pizzas, tomates et pâtes.

Les auteurs ont mis tout en œuvre pour transmettre leur savoir-faire aux amateurs de cette pratique ancestrale. Leurs recettes conviennent à la fois aux professionnels du domaine, fins gourmets et cuisiniers occasionnels, et s’accompagnent de commentaires et illustrations.

Bien plus qu’un simple ouvrage de cuisine, La Cuillère d’argent est un incontournable qui doit figurer dans toutes les librairies.

La cuisine italienne

Dans cet ouvrage, l’auteur présente une centaine de menus traditionnels italiens. Vous découvrirez ainsi l’Italie à travers de succulents et généreux plats, et maitriserez l’art de la Dolce Vita. Des entrées aux desserts, en passant par les plats principaux et les apéritifs, tout a été mis en place pour vous présenter les différentes facettes de la cuisine italienne.

Tiramisus, bruschettas, antipastis, pastas, … Ce ne sont là que quelques-unes des spécialités que vous pourrez préparer après avoir lu ce livre.

Italie : 100 recettes authentiques

L’Italie s’invite à votre table et vous offre la possibilité de découvrir la Dolce Vita. L’ouvrage propose ainsi 100 recettes typiquement italiennes, ainsi qu’une liste d’ingrédients, des sommaires thématiques et des codes QR.

Côtes de veau à la gremolata, mozzarella in carrozza, légumes marinés à l’ail et à l’huile d’olive, burrata aux légumes croquants, risottis, pastas, dolcis, antipastis, … Voilà quelques-uns des plats présentés dans ce livre.

Un peu d’histoire sur la cuisine italienne

Bien qu’une légende italienne affirme que Marco Polo a rapporté des pâtes de Chine au 13ème siècle, il semblerait que celle-ci ne soit pas fondée. En effet, un coupe-pâtes et un rouleau à pâtes ont été retrouvés sur un tombeau datant du 3ème siècle avant J.C. à Rome, ce qui prouve que les pâtes existaient en Italie bien avant la naissance de Marco Polo.

Tout comme celles des autres pays situés sur les rives de la Méditerranée, la gastronomie italienne a été influencée par les menus de la Rome antique (bottarga, antipastis, …), du Moyen-Orient (confiseries, aubergines, pâtes, …), de l’Espagne et de la Provence. Mais elle a connu une véritable révolution avec l’arrivée des ingrédients d’Amérique (pommes de terre, poivrons verts, basilic, tomates, …).

De son côté, la pizza, l’un des plats de référence d’Italie, a fait son apparition en 1700.

Quelles sont les attentes des lecteurs ?

La cuisine italienne convient à ceux qui veulent profiter d’une alimentation saine et équilibrée. Elle se base notamment sur des ingrédients colorés, frais et simples. Idéal pour faire le plein de vitamines et minéraux.

Elle se distingue aussi par une consommation réduite de viandes rouges et blanches, un apport important de fruits de mer et poissons, et un grand nombre de fruits et légumes frais. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle propose des vertus diététiques.

Un autre avantage de cette cuisine réside dans le plaisir de manger en groupe, la bonne humeur, la convivialité et le temps consacré au repas. La Dolce Vita prône d’ailleurs la tendance du Slow Food, c’est-à-dire le fait de consacrer le plus de temps possible au repas.

Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *