Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

La blockchain : l’outil informatique qui va révolutionner le monde ?

3 min de lecture

Vous avez très certainement entendu parler des monnaies virtuelles ces dernières années : Bitcoin, Euthereum, Ripple, etc… Elles sont nombreuses et ont fait la richesse de plusieurs personnes à travers le monde (ou la pauvreté d’autres d’ailleurs…).

Cette partie, c’est la face visible de l’iceberg. Il faut savoir qu’il existe toute une technologie derrière tout ça : la blockchain.

Présentation de la blockchain

Si l’on traduit littéralement de l’Anglais vers le Français le mot « Blockchain », cela nous donne : chaîne de blocs. Bon, d’accord. Mais une chaîne de quoi ? Et de quels blocs ? Tout d’abord, il faut savoir que la blockchain permet de réaliser des transactions informatisées entre deux entités (personnes ou machines). 

Il existe des blocs qui permettent de regrouper plusieurs transactions. Ces blocs doivent être vérifiés grâce à des algorithmes complexes que seuls des ordinateurs sont capables de résoudre. Une fois un bloc vérifié, un autre entre dans la danse et s’ajoute au précédent, et cela, de façon infinie jusqu’à former une chaîne. C’est ce qu’on appeler la blockchain.

Ce n’est toujours pas clair pour vous ? C’est normal, les termes sont encore techniques. Pour résumer, si l’on prend l’exemple du Bitcoin qui utilise la blockchain : lorsqu’un utilisateur paie un autre avec cette monnaie virtuelle, celle-ci est envoyée à plusieurs blocs situés à de multiples endroits de la planète. Chaque bloc est vérifié pour s’assurer de la bonne régularité de la transaction. 

Grâce à la blockchain, les transactions n’ont jamais été aussi sécurisées, d’autant plus que le système se veut être infaillible. Enfin presque ! Car oui, il existe une faille à la blockchain. Une seule et unique faille…

Ces mots vous font peut-être un peu peur, mais vous verrez qu’avec l’explication qui va suivre, vous comprendrez à quel point il est impossible d’exploiter cette faille. Toujours en gardant l’exemple du Bitcoin, imaginons qu’il existe 1 million de mineurs pour cette cryptomonnaie (un mineur est une machine créant un bloc). 

Pour que la faille soit exploitée, il faudrait que 500 001 personnes (soit plus de la moitié) rendent public leurs blocs… Autant vous dire que c’est une chose impossible (ces mineurs auraient beaucoup trop à perdre à faire cela) ! C’est notamment grâce à ce procédé que la blockchain se révèle être une technologie d’avenir.

Les emplois liés à la blockchain

Qui dit nouvelle technologie, dit nouveaux emplois. Eh bien sachez que c’est également valable pour notre sujet car l’emploi informatique dans la blockchain évolue. Oui, mais comment ? La première chose à laquelle l’on peut penser, c’est du côté des banques (qui ont rapidement repéré le succès du Bitcoin). 

Et en effet ces dernières ont bien compris l’importance que peut avoir la blockchain dans la sécurisation des transactions (on pense notamment au Ripple, qui permet de réaliser des virements entre deux comptes en banque en quelques secondes contre 48 heures traditionnellement). 

Ainsi, il n’est pas étonnant de voir de nombreuses banques investir massivement dans les crypto-monnaies, mais pas uniquement… D’autres secteurs sont aussi concernés.

En effet, les cabinets de conseils, la finance, l’immobilier, le notariat, la politique voire même encore la santé sont d’ores et déjà impactés par l’arrivée d’emplois liés à la blockchain. C’est peut-être (certainement ?) encore difficile à croire de nos jours, mais cette nouvelle technologie va réellement bouleverser de nombreux domaines. 

Un exemple pour illustrer cela ? Prenons celui qui nous semble le plus éloigné du domaine informatique : la santé. Comment la blockchain peut-elle impacter le domaine de la santé ? Lorsque l’on se fait soigner, nous possédons un dossier médical. Celui-ci est transmis de service en service, et peut parfois être corrompu ou erroné (l’erreur est humaine comme l’on dit). 

Avec la blockchain, et le principe que nous avons tenté de vous expliquer ci-dessus, cela change tout. En effet, la sécurisation extrême que permet la blockchain permet à votre dossier médical d’être bien plus protégé. Cela peut paraître un peu étrange pour nous Français, mais il faut savoir que dans de nombreux pays (en Afrique par exemple), c’est un réel souci, et l’arrivée de la blockchain pourrait profondément tout changer.

Vous l’aurez compris, de très nombreux domaines sont touchés par l’arrivée de la technologie de la blockchain. Cela développe grandement les métiers du web. Ainsi, des métiers comme développeur, ingénieur, conseiller, responsable projet, concepteur, consultant sécurité, analyste, ou encore administrateur sont de plus en plus demandés. Clairement, ce n’est que le début d’une toute nouvelle ère, si bien que la blockchain dispose d’un avenir tout tracé.

L’avenir de la blockchain pour les pays en voie de développement

Même si la blockchain a fait son apparition au grand public via le domaine de la finance (et notamment du Bitcoin), cela ne l’empêche pas de s’appliquer à de très nombreux domaines comme nous l’avons vu ci-dessus. 

Mais surtout, et c’est peut-être là l’aspect le plus révolutionnaire de la blockchain, c’est qu’elle permet d’accéder à des technologies plus facilement au plus grand nombre. Vous l’aurez compris, la blockchain sera bénéfique pour les pays dits « sous-développés » (ou en voie de développement) qui n’ont pas forcément toujours accès à la technologie, et notamment internet.

Dans ces pays, la technologie n’est pas toujours au rendez-vous, c’est donc un peu un grand terrain de jeu pour les entreprises qui souhaitent lancer un nouveau produit. C’est un peu ce qu’a fait Orange avec le paiement par mobile, comme l’explique le site Usine-Digitale : de nombreux Africains n’ont pas la possibilité de payer par carte bancaire, de ce fait, l’utilisation du mobile pour payer est beaucoup plus simple. Le concept a fonctionné, et c’est devenu un moyen de paiement très populaire en Afrique.

Si l’on garde l’aspect financier de la blockchain (sans oublier qu’elle peut être utilisée dans presque tous les domaines existants), nous pouvons facilement illustrer en quoi celle-ci est bénéfique pour l’Afrique. Cela permet de sécuriser toutes les transactions sans aucun risque de falsification

Ainsi, alors que l’Afrique est parfois mise à mal par des autorités corrompues, un système comme la blockchain pourrait réellement révolutionner le système financier du continent, et ainsi peut-être permettre une croissance plus performante pour les années à venir ? A suivre…

Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *