Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Autoentrepreneurs : les clés d’une réussite

1 min de lecture

De nos jours, se lancer dans l’autoentrepreneuriat est devenu monnaie courante en France. Si de nombreuses législations ont assoupli les formalités administratives, le chemin reste difficile à parcourir pour obtenir la fameuse validation. Depuis plusieurs années, de nouvelles solutions ont vu le jour pour optimiser toutes les étapes cruciales de la vie d’un entrepreneur. Cependant, cibler les bons interlocuteurs peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Surtout si l’on n’applique pas les bonnes méthodes. Focus sur les bonnes pratiques et les astuces indispensables pour débuter une activité d’autoentrepreneur en toute sérénité.

Créer un statut

Il suffit de poser la question à tous les auto-entrepreneurs pour comprendre que le premier obstacle est le choix du statut. Si l’auto-entreprise est le choix le plus connu, le terme n’est pas le bon d’un point de vue juridique. En effet, il faut parler de micro-entreprise plutôt que d’auto-entreprise. Si ce statut peut totalement convenir à certains profils comme les professions libérales, il y a plusieurs paramètres clés à connaître avant de se lancer. On pense notamment à l’étude de marché qui reste fondamental pour cerner les tenants et les aboutissants du marché que vous souhaitez toucher.

Se faire assister

L’autre grand conseil donné aux nouveaux entrepreneurs de 2020 est de savoir s’entourer. Si cette expression peut prêter à sourire, elle s’applique totalement à la création d’entreprise. Lorsqu’on dit « savoir s’entourer » cela ne correspond pas uniquement aux associés du projet, mais à l’ensemble de votre étude de marché. Dans cette optique, on vous recommande fermement de prendre contact avec certains interlocuteurs. Du conseiller Pole Emploi si vous êtes chômeur(se) aux sites web spécialisés comme le Portail Autoentrepreneur, la liste peut s’avérer longue. Mais comme dit l’adage « on n’a rien sans rien… »

Des contrats à la carte

Si vous êtes plutôt du genre « produit clé en main », il existe une option qui peut vous séduire : l’assistance personnalisée. En l’échange d’un abonnement mensuel d’une vingtaine d’euros, vous bénéficiez d’une aide particulière. Entre les différents conseillers, l’assistance illimitée pour les formalités administratives, l’aide à la déclaration du chiffre d’affaires, un conseil juridique, tout est optimisé pour débuter son activité sereinement. Précision importante, ce type d’abonnement est sans durée d’engagement. Une liberté bienvenue surtout si votre besoin initial ne concerne que l’ouverture du statut de micro-entreprise.

Privilégier les certifications

Afin d’éviter les mauvaises surprises, on attire votre attention sur l’importance de parcourir les avis des anciens « néo-entrepreneurs » pour vous aiguiller à sélectionner le bon prestataire. Parallèlement, on ne peut que trop vous conseiller de jeter un œil sur les certifications du site sélectionné. Un détail qui peut vous aider à vous positionner. Dernier conseil, n’hésitez pas à vous documenter auprès de certains blogs dédiés à l’auto-entrepreunariat. L’occasion de pouvoir échanger en direct avec des entrepreneurs confirmés, voire séniors. Enfin, gardez en tête que créer une entreprise n’est pas un sprint, mais une course de fond. Les difficultés peuvent être nombreuses et il faut intégrer dès le départ que les premiers temps risquent d’être délicats. Mais avec du travail et de la persévérance, le résultat peut être au rendez-vous. 

Mademoiselle Web Touche-à-tout, infographiste et maman de 2 enfants, j'ai crée ce blog dans le but de vous partager mes astuces sur la beauté, le maquillage, mes recettes de grand mère... Je test et donne aussi mon avis sur mes achats et envies (beaucoup de livres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *