Baby-sitting, soutien scolaire et autres petits boulots : bon à savoir !

Le baby-sitting, l’aide au devoir ou autres services à domicile sont une façon simple de se faire un peu de sous tout au long de l’année ou plus ponctuellement, pour renflouer les caisses avant les vacances par exemple. Si vous débutez vous l’ignorez sans doute, mais ce type de services ne se paie plus en monnaie sonnantes et trébuchantes ! Mais ne vous inquiétez-pas, Mademoiselle Web est là pour tout vous expliquer.

Le mode de rémunération

CESU

Le baby-sitting : évitez le black et passez au CESU

La plupart du temps, le baby-sitting ou les cours à domicile seront rémunérés au black, mais cela n’est pas sans risque, pour vous comme pour l’employeur. Le paiement en CESU est néanmoins une solution de plus en plus utilisée par les parents, car il permet d’obtenir des crédits ou réductions d’impôts assez conséquents pour l’employeur. Vous n’aurez rien à faire de votre coté, puisque ce sont les parents qui devront remplir le formulaire d’adhésion au CESU déclaratif, puis à déclarer vos heures à l’Ursaff afin de régler les charges sociales vous concernant (youpi : vous allez cotiser !) ; vous serez rémunérée à l’aide d’un Chèque Emploi Service Universel (le fameux CESU), un titre de paiement équivalent à un chèque traditionnel, que vous n’aurez qu’à déposer à votre banque (on parle alors de CESU bancaire).

Sachez-le, le CESU vaut pour contrat et vous ouvre donc des droits en tant que salariée. Il est tout de même préférable pour vous d’établir un contrat avec les parents, en particulier si vous gardez très régulièrement les enfants d’une même famille. Vous serez ainsi certaine de ne pas être sous payée, d’être remboursée de vos trajets (pour aller de chez vous à chez l’enfant), et d’être reconnue comme salariée. Le contrat de travail devient obligatoire au delà de 8h de travail par semaine, ou de 4 semaines consécutives d’emploi.

Les particularités du CESU

Grâce au CESU,vous pourrez commencer à cotiser pour votre retraite (oui, c’est triste à votre âge mais il faut pourtant y penser !) et la rémunération se calculera en fonction :

  • des heures que vous aurez faites, en sachant qu’une heure entamée compte comme une heure entière travaillée
  • le nombre d’enfants que vous aurez à charge
  • votre temps de trajet et les transports éventuels que vous aurez à prendre
  • vos qualifications

Une solution juste et simple pour vous et pour les parents afin de ne pas se prendre la tête ! Pour en savoir plus : « Le CESU comment ça marche ? »

Image : greek-paris.com

laissez un commentaire

*

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Plan de site