Les réseaux sociaux qui font le buzz auprès des étudiants

Depuis Facebook, Twitter et Pinterest pour ne citer qu’eux, plusieurs réseaux sociaux ont vu le jour. Ils s’appellent Pheed, Yupeek ou Snapchat et visent principalement un public jeune. Ces réseaux ressemblent beaucoup à leurs aînés mais se différencient par le but qu’ils visent : professionnel, partage de contenus type photos, vidéos ou textes….Petite présentation de ces réseaux qui font le buzz.

Pheed : la protection des contenus

pheed

Pheed, un mix de plusieurs réseaux sociaux

Ce réseau social lancé fin 2012 fait un carton aux Etats-Unis. Pas de concept spécifique pour cette plateforme qui a su reprendre les meilleures fonctionnalités des réseaux déjà existants pour en faire un combiné efficace. Néanmoins, Pheed ressemble beaucoup à Twitter : utilisations de hastags, des « @ », ou du nombre de caractère limités.

Avec Pheed vous pouvez poster, liker, partager des contenus textes, photos ou vidéos. La grande différence de ce réseau social c’est qu’il a une fonction payante qui permet aux utilisateurs de protéger leurs contenus. Ce droit d’auteur est d’ailleurs très utilisé par les artistes, comme les chanteurs, qui mettent à disposition des musiques contre une certaine somme (le plus souvent comprise entre 3 et 5$).

Yupeek : le réseau étudiant professionnel

yupeek

Un réseau social professionnel

Crée par deux étudiants, ce réseau social professionnel oscille entre Linked In / Viadeo et Facebook. Yupkeek s’adresse particulièrement aux jeunes (étudiants et diplômés) et vise deux objectifs : mettre les étudiants en relation entre eux mais également avec des recruteurs. Disponible gratuitement, le réseau propose différentes fonctionnalités qui permettront aux étudiants de se créer un réseau professionnel pouvant donner lieu à des opportunités autant pour une recherche de stage que pour un job.

Yupkeek a indiqué avoir déjà pu créer plus de 35 000 relations entre étudiants et employeurs.

Snapchat : des photos éphémères

snapchat

Partagez vos photos sur Snapchat

Sortie en 2011, Snapchat permet d’envoyer des photos appelés « Snaps » qui resteront disponibles seulement 10 secondes ! Une idée liée au principe de discrétion sur le net (conservation des données sur Internet, photos privées sur Facebook…).

Le principe est simple : échanger des photos éphémères. L’application mobile est très populaire aux Etats-Unis où les étudiants s’échangent en moyenne 60 millions de photos par jour ! Il faut tout de même se méfier : ce système ne laisse certes pas de traces mais attention au captures d’écran, qui peuvent elles être diffusées.

Sur ces réseaux (notamment pour Pheed et Snapchat), on peut voir que l’accent est mis sur la protection des données privées sur le net. Un sujet d’actualité en ce moment puisque beaucoup ont été et sont victimes de leur e-réputation ou de pillage de leurs données personnelles sur le web : photos perso, copie de fichiers privés (musique)…La solution pour conserver ses données personnelles ?

Images : theverge.com / startup-story.fr / nydailynews.com

laissez un commentaire

*

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Plan de site