Comment trouver un job de fille au pair à Londres ?

Vous venez de finir vos études, ou vous avez tout simplement envie d’améliorer votre niveau d’anglais ? Avez-vous pensé à un job de fille au pair ? Ce job, de plus en plus répandu, permet aux jeunes de plus de 18 ans de pouvoir partir découvrir Londres, ou tout autre pays selon vos envies, tout en profitant d’être intégrée au sein d’une famille.

En quoi consiste le travail de jeune fille au pair ?

fille au pair londresLe job de jeune fille au pair consiste à s’occuper des enfants et de la maison pour une famille locale ou française à l’étranger. Vous vivez avec elle dans leur maison au quotidien et vous avez généralement un couvre feu le soir. Selon l’organisme par lequel vous passez, ou le contrat que vous signez avec la famille, vous vous occuperez des enfants et, éventuellement, vous participerez aux tâches de la vie quotidienne (ménage, repassage…). En échange, vous serez logée, nourrie, et souvent rémunérée. Néanmoins, ne vous attendez pas à un salaire complet, vous toucherez en moyenne entre 60€ et 80€ par semaine.

Pour être plus précise, les tâches à réaliser varient d’une famille à l’autre. Cependant elles comportent généralement deux parties. La première consiste à garder des enfants. Ceci peut inclure la garde des enfants avant et après l’école, parfois pendant la soirée, les aider à faire leurs devoirs, leur préparer le repas du midi/du soir. Pour la seconde, vous serez en charge de la maison : vous devrez faire le ménage, la lessive ou encore promener le chien.

Les conditions de travail d’une fille au pair

fille au pair londresSelon les conditions, votre travail ne devra pas dépasser les 25 heures par semaine pour vous permettre de bénéficier de quelques heures et jours de repos. Vous n’êtes pas uniquement là pour vous occuper des enfants, vous êtes aussi là pour apprendre la langue et découvrir la ville. Si vous êtes passée par une agence et que tout ne se passe pas comme convenu, n’hésitez pas à en parler, ils reverront les conditions ou vous proposeront une nouvelle famille.

Généralement, ce job ne demande pas d’expérience préalables (mise à part la garde d’enfant classique) puisque vous êtes censée vous occuper des enfants ayant plus de 2 ans. Vous n’êtes pas une baby sitter agréée, ni une assistante maternelle, donc, on ne doit pas vous confier des enfants ayant des problèmes de santé par exemple, comme cela a été le cas pour une jeune fille dont la famille avait un enfant atteint d’autisme. Vous n’êtes pas capable de vous en occuper et cela est tout à fait normal.

Comment trouver un travail de jeune fille au pair ?

Comme pour toute recherche d’emploi, le premier réflexe à avoir est d’activer votre réseau. Connaissez-vous quelqu’un susceptible de vous embaucher ? Ou quelqu’un qui connait quelqu’un ? Faites savoir autour de vous que vous recherchez un job de jeune fille au pair.

fille au pair londresParallèlement, contactez les agences spécialisées. Ces entreprises mettent en contact les familles cherchant une au pair avec des personnes cherchant un travail. Il en existe deux sortes : sur internet et en agence. Il est préférable de se diriger vers les secondes, si elles sont proches de chez vous. Il est toujours plus facile de discuter de vos envies et de vos besoins de vive voix. Sachez qu’en général, c’est les familles et non les postulants qui paient pour figurer dans la base de donnée, ce qui est normal puisque vous êtes à la recherche d’un travail.

Pour les agences en ligne, vous pouvez vous rendre sur le site Europair Services qui vous propose une aide pour trouver un job à Londres ou dans tout autre pays d’Europe ou à l’international. Pour cela, vous devez avoir plus de 18 ans, être ressortissant de l’Union Européenne et avoir déjà une expérience dans la garde d’enfants. D’autres organismes tels que Busy Bee Au Pairs ou encore Au Pair World pourront vous aider à trouver un job à Londres en tant que jeune fille au pair.

Les conseils pour devenir jeune fille au pair

fille au pairSi vous voulez être jeune fille au pair, il vous faudra bénéficier d’une expérience préalable dans la garde d’enfants. N’hésitez donc pas à préciser si vous avez déjà garder l’un de vos cousins ou vos petits voisins. Ce ne sont pas des expériences anodines. Et, si vous n’avez pas encore l’âge pour devenir fille au pair, profitez-en pour passer le BAFA qui vous garantira une expérience auprès des enfants et sera un plus vis à vis des autres postulantes.

Deuxième point, si vous êtes fumeuse ne le précisez pas et apprenez à être discrète. Les familles refusent souvent les fumeurs, tout comme les agences. Il faut être discrète et bien sûr ne pas fumer devant les enfants, pas de peur qu’ils ne le répètent, mais parce que c’est dangereux pour leur santé.

Concernant votre santé, si vous passez par une agence cela sera pris en charge. Le cas échéant, il faudra demander à la famille qu’elle vous inscrive auprès de son médecin traitant pour ne pas prendre de risques. Les soins à Londres sont très chers, n’oubliez donc pas de demander et de bien vous renseigner avant de partir.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas passer par une agence, vérifiez bien les informations concernant la famille pour être sûre de ne pas vous faire avoir. Le numéro de téléphone, l’adresse de la maison sont des choses à vérifier avant de partir. N’hésitez pas non plus à leur poser de nombreuses questions avant d’envoyer votre carte d’identité ou tout autre papier.

Disponibilités pour être fille au pair

Pour devenir jeune fille au pair, il sera nécessaire que vous soyez disponible sur une assez longue période, en moyenne 10 mois. Mais, il est possible d’effectuer ce séjour sur une plus courte durée, environ 3 mois, durant les vacances d’été. Si vous souhaitez réellement apprendre et améliorer votre anglais, l’idéal sera de partir 10 mois, ce qui vous permettra en parallèle de prendre des cours d’anglais, et de rencontrer de nouvelles personnes.

Si vous voulez devenir jeune fille au pair, vous n’avez plus qu’à suivre tous ces conseils ! Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article sur les démarches pour devenir fille au pair.

Sources des images : smartaupairs.com / bespokebureau.com / europairservices.com

Commentaires

  1. MurielleNo Gravatar a écrit:

    Votre article tombe à pic, je compte faire une année sabbatique la fac à laquelle je suis ne me plait pas. J’espère pouvoir trouver un job facilement même si l’année scolaire a déjà commencé.

  2. LindaNo Gravatar a écrit:

    Merci pour tous ces conseils, je vais tenter l’expérience l’année prochaine en espérant que tout se passe bien et que je ne tombe pas sur une famille étrange :)

laissez un commentaire

*

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Plan de site