Conseils pour partir étudier à l’étranger avec ERASMUS

Alors qu’un intense débat quant au maintien du programme d’échanges, ERASMUS a agité la sphère étudiante l’année passée. Nous allons vous donner aujourd’hui quelques conseils pour celles et ceux désirant partir à l’étranger, dans le cadre d’un échange européen. Cet échange vous permettra de vous enrichir, aussi bien au niveau culturel, que professionnel.

erasmus

ERASMUS, une expérience unique et multi-facettes

Lorsque les étudiants évoquent les raisons pour lesquelles ils ont choisit de partir avec ERASMUS, plusieurs aspects reviennent avec insistance : l’apprentissage de la langue, la découverte d’une nouvelle culture, la possibilité de se faire de nouvelles connaissances, de nouveaux amis, et d’étendre son réseau à l’étranger. Mais aussi les innombrables soirées qui ont forgé la légende de ce programme d’échange, et les magnifiques voyages qui jalonnent ce semestre de cette année mémorable. Le retour au pays à l’issue de ce séjour productif est souvent bien plus difficile que le départ initial.

Trouver une université à l’étranger, l’embarras du choix

erasmus conseilsOn ne part pas en ERASMUS au sein de l’université de ses rêves sur un coup de tête. Intégrer le programme est un long chemin, parfois semé d’embûches. Il faut le plus souvent rendre sa liste de vœux aux alentours du mois de janvier pour que la réponse soit donnée au cours du mois de février. Cette liste de vœux se construit en fonction des partenariats ERASMUS dont dispose l’université, ou l’école dans laquelle est inscrit l’étudiant demandeur. La plupart des universités françaises, même les plus modestes, disposent d’accords avec plusieurs autres universités, parfois prestigieuses, dans de très nombreux pays. Dans certains établissements, la sélection est rude pour être autorisé à partir. L’importance des notes des années précédentes n’est donc pas à négliger en vue d’un départ en Licence 3 ou en Master 1.

toeicDe plus, il sera nécessaire de passer l’examen du TOEIC, ou bien celui du TOEFL, pour pouvoir partir. Chacun de ces examens permettra de définir votre niveau d’anglais, et ainsi de savoir quelles sont les destinations qui seront les plus appropriées. Cela ne sera pas utile pour vous de partir dans un endroit où vous serez dans la quasi impossibilité de communiquer. Les universités américaines, canadiennes, ou encore australiennes demandent en général un niveau très élevé. Si ce n’est pas votre cas, entrainnez-vous sérieusement pour pouvoir vous rendre dans la destination de vos rêves.

Partir en ERASMUS peut-être une réelle opportunité pour un étudiant, ce qui montrera à ses futurs employeurs son envie de découverte, sa curiosité, et son ouverture d’esprit. N’hésitez pas à partir, de nombreux étudiants sont comme vous, et n’osent pas se décider car ils ont peur d’être seul. Partir en ERASMUS, c’est se créer une nouvelle famille, donc foncez !

Images : isam-iae.univ-nancy2.fr / amos-business-school.eu / iut.univ-st-etienne.fr

laissez un commentaire

*

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Plan de site